25L Liquide de Refroidissement Evans Classic Cool 180

330,99 €
Livré sous 2 à 4 jours, soit à partir du mardi 14 avril 2020

Bidon Liquide de Refroidissement sans Eau

  • Liquide de refroidissement Evans Classic Cool 180
  • Elaboré pour moteurs historiques (VH) après 1950
  • Prêt à l'emploi, garanti à vie
  • Protection anti-corrosion
  • Résiste au gel jusqu'à -40°C
  • Réduction des températures de fonctionnement
  • Conditionnement : bidon de 25 litres
  • Fiabilité exceptionnelle !
paiement en 3 ou 4x sans frais par carte bancaire
Réglez votre achat en 3 ou 4x sans frais
  • soit 82,75 € par mois pendant 4 mois
  • ou 110,33 € par mois pendant 3 mois (en savoir +)

Spécifications du Liquide de Refroidissement Evans

Evans propose une gamme de liquides de refroidissement sans eau, idéale en compétition. Fruit de longues années de recherche en laboratoire et en bord de piste, ils sont désormais utilisés à très haut niveau afin de maximiser les performances et augmenter la fiabilité des moteurs sportifs.

Les liquides de refroidissement Evans ont une température d'ébullition supérieure à 180°C, grâce à leur formulation sans eau. Par conséquent, ils ne peuvent ni déborder, ni s'évaporer, et évitent ainsi la surchauffe moteur. De plus, la formule conçue par Evans empêche la corrosion et la pression dans le circuit de refroidissement, retardant l'usure générale.

Le liquide de refroidissement Evans peut également être utilisé en hiver, car il résiste aux températures négatives jusqu'à -40°C. Ainsi, l'absence d'eau dans le circuit de refroidissement n'a que des avantages :

  • Réduction des températures de fonctionnement
  • Absence de corrosion
  • Fonction antigel jusqu'à -40°C
  • Un circuit qui ne travaille plus sous pression
  • Rendement moteur amélioré
  • Meilleure fiabilité : passez votre temps sur la piste et plus dans les paddocks !

Caractéristiques

Fabricant Evans
Evans propose une gamme de liquides de refroidissement sans eau, idéale en compétition. Fruit de longues années de recherche en laboratoire et en bord de piste, ils sont désormais utilisés à très haut niveau afin de maximiser les performances et augmenter la fiabilité des moteurs sportifs : ils ne peuvent ni déborder, ni s'évaporer, ni monter en pression, et évitent ainsi la surchauffe moteur.